La gentillesse - un fruit de l'esprit


En poursuivant notre étude du fruit de l’esprit - Galates 5: 22-23 - le fruit de cette semaine est la gentillesse.

La gentillesse est la qualité ou l'état de être gentil.
Être gentil parle de une nature amicale, généreuse ou chaleureuse, faisant preuve de sympathie ou de compréhension, étant charitable, douce, sensible, prévenante, indulgente et tolérante.

La première personne qui me vient à l'esprit quand je pense à la gentillesse est Mère Thérèse. Comme elle s'occupait des pauvres et des mourants, elle ne considérait pas à quoi ressemblait la personne. En effet, ils étaient souvent sales et malades, mais elle voyait Dieu en chaque personne et traitait chacun comme elle traiterait Jésus.

C'est ce que j'appelle le summum de la gentillesse, un objectif à atteindre. Peu d'entre nous sont équipés pour aller à Calcutta ou se sentir appelés à un tel abnégation, alors regardons la gentillesse dans notre vie quotidienne.

Dans Éphésiens 4:32, on nous dit que nous devons être gentils et compatissants les uns envers les autres, nous pardonner les uns aux autres, tout comme Dieu nous a pardonnés.

Pouvons-nous pardonner aux autres comme Dieu nous a pardonné? Dieu nous pardonne chaque fois que nous nous trompons. Jésus a sacrifié sa vie pour payer chaque mensonge que nous racontons, chaque bavardage que nous disons, chaque fois que nous sommes égoïstes avec notre argent ou notre temps et chaque fois que nous prononçons des paroles méchantes lorsqu'il est coupé du trafic. On nous pardonne pour notre comportement irréfléchi et maintenant on nous demande de pardonner aux autres de la même manière. Je pense que c'est là que commence la gentillesse.
    Actes évidents de gentillesse à pratiquer:
  • Je serai patient avec la dame âgée qui conduit lentement et ne sait pas où se tourner.
  • Je vais prendre du temps pour emmener un voisin âgé à l'épicerie.
  • Je m'arrêterai pour parler de ce qui est important pour mon enfant de six ans même quand j'ai tant de choses importantes à faire.
  • Je laisserai cet enfant m'aider quand je pourrai le faire plus rapidement et mieux par moi-même.
  • Je laisserai quelqu'un d’autre avoir «raison» même si j’en suis certain.
  • Je laisserai quelqu'un d'autre être le premier lorsque je serai plus rapide et plus intelligent.
  • J'adorerai l'homme handicapé mentalement peu aimable qui fait ses courses au supermarché.
  • Je serai respectueux des mendiants et des sans-abri qui sont rejetés par la société.
  • Je traiterai toujours les autres comme s'ils avaient un statut supérieur.

Dans la vie trépidante et compétitive dans laquelle la plupart d'entre nous vivons, faire preuve de gentillesse prend trop souvent le pas. Voulez-vous prendre le temps de votre journée pour demander à Dieu de vous aider à mettre en œuvre ce fruit de l'esprit?


Jeu de dominos - Le fruit de l'Esprit (Août 2022)



Tags Article: Bonté - Un fruit de l'Esprit, vie chrétienne, fruit de l'Esprit, gentillesse, généreux, sympathie, charitable, Dieu, Jésus, fruits du Saint-Esprit