Philly Beer Week '09 - Ouverture du robinet à la Cask Ale


La Philly Beer Week 2009 a doucement levé le rideau, malgré nos appels à Bis! qui roulait à profusion de nos langues trempées de houblon. Mon propre groupe de dégustation du lundi soir a permis au thème de résonner un jour supplémentaire avec un échantillon de 21 bières le soir après que T.T.U. D. (cette boisson totalement inutile) a marqué l'aboutissement de notre affaire de 10 jours. Nous étions épuisés pendant que cela durait, essayant de faire l'expérience Dieu est bon chaque moment de chaque jour, un endroit au-delà de la félicité où les amis partagent l'artisanat artisanal et les sup libations du plus haut niveau.

Près de 700 événements programmés ont honoré les calendriers de nos i-téléphones. Si nous pouvions nous scinder en clones, cela nous aurait peu servi avec autant de choix pour récompenser nos esprits. Certains ont pris courage et ont conquis sept ou huit événements par jour, tandis que d'autres savouraient chacun comme une expérience singulière comme un long léchage langoureux sur un glaçon fait maison. Cette bière Fox l'a mélangé, abordant une diversité éclectique de style qui s'étendait sur toute l'étendue de l'expression, des déjeuners féminins aux soirées gastronomiques et aux festivals hédonistes… quelque chose pour tout le monde.

L'ouverture du robinet au Comcast Center a marqué le lancement de la Philly Beer Week. Le maire Michael Nutter arborait un sourire liquide, celui qui coulait sur son visage par vagues alors qu'il attrapait le Marteau de gloire d'un Ben Franklin jubilatoire. Il fit une pause alors qu'il brandissait victorieusement le Marteau dans les airs… un gladiateur, prêt à percer le premier tonneau de l'ESA de Yard (Extra Special Ale). La musique a explosé dans la mezzanine alors que les journalistes, les photographes et les brasseurs applaudissaient le maire. Don Russell (alias «Joe Sixpack») et Bruce Nichols, (deux des fondateurs de Philly Beer Week), ont témoigné alors que Tom Kehoe tenait courageusement le robinet en place pour le coup initial et que les vendeurs déployaient leurs marchandises dans le vestibule inférieur, pomper leurs bières les plus créatives: Earth Bread + Brewery's Sahti, épicé avec des baies de genièvre; La Jail Ale de Roy-Pitz, du nom d'une des plus anciennes prisons historiques de Pennsylvanie; et Sexual Chocolate de Dock Street, préparant le terrain pour une semaine de bière.

Le N.I.P.A.C. Le Sweet Sixteen Challenge a été lancé le samedi matin 7 mars 2009 juste avant le Philly Craft Beer Festival au Navy Yard. N.I.P.A.C. est le National India Pale Ale Challenge, une partie de March Madness, présenté par le personnage principal Bill Metzger de Great Lakes Brewing News. Dans sa deuxième année, le NIPAC est présenté comme le «tournoi ultime de l'IPA», qui prend sa structure des compétitions entre parenthèses de basket-ball collégial en lice pour les championnats divisionnaires de la NCAA. Dans ce concours national dans lequel des IPA de 7,5% ou moins peuvent être inscrits, tout brasseur commercial peut s'inscrire pour participer. Les 64 premiers sont officiellement entrés par fax, appariés au hasard pour concourir 1: 1 en jeu entre parenthèses. Trois juges font des dégustations à l'aveugle de 8 paires d'IPA et sélectionnent leurs préférences pour passer au tour suivant. Les juges du troisième tour, le Sweet Sixteen à Philadelphie, étaient Matt Allyn de Voo Doo Brewing à Meadville, PA, Jason Harris, propriétaire de Keystone Homebrew Supply à Montgomeryville et Bethlehem, PA, et Carolyn Smagalski, Beer Fox de ElementsOfStyle (oui, la vôtre vraiment).

Les bières qui sont passées au Round 4 pour la compétition du 14 mars à Buffalo, New York étaient Tyranena Brewing Bitter Woman IPA, Caskastrophe de Pearl Street Grill & Brewery, Top Gun IPA de Blind Tiger Brewery, Big Sky IPA de Big Sky Brewing, Inversion IPA par Deschutes Brewery, Rogue Ales Yellow Snow, Big Dogs Hop Harvest et Laurelwood Brewing Workhorse IPA. Au moment d'écrire ces lignes, Tyranena, Big Sky, Laurelwood et Rogue se dirigent vers le Final Four et les Championnats le 21 mars à New York.

Immédiatement après le N.I.P.A.C., nous nous sommes présentés dans le hall principal du Craft Beer Festival. Cinq mille amateurs de bière enthousiastes ont rempli la salle à pleine capacité, où les brasseurs de l'extérieur se sont joints aux importateurs et aux brasseurs Philly pour introduire des bières artisanales. Les festivaliers ont découvert les styles de houblon, de brassage maison et de bière, tout en faisant plaisir au palais avec une myriade de bières savoureuses.

L'une des histoires les plus non traditionnelles a mis en évidence ReaperAle Brewing Company of Lake Elsinore dans le comté de San Diego, en Californie. Les artistes Todd Kendrick et Eric Taylor ont créé une entreprise en ligne pour commercialiser des vêtements sauvages et imaginatifs, des poignées de robinet et des articles de bar représentant des thèmes diaboliques basés sur la méchante réputation du Grim Reaper de la mort. Ils l'ont appelé ReaperAle Brewing Company. Il n'y avait qu'un seul problème… le Compagnie de brassage faisait partie d'un monde fantastique inexistant, un peu comme le Grim Reaper. Alors que les demandes en ligne se multipliaient pour demander la bière, Kendrick et Taylor ont reconnu qu'ils avaient construit une marque et se sont engagés à brasser de la bonne bière.Leur menu de bière actuel comprend 6 styles, allant de Deathly Pale Ale à Steighor Double IPA et Mortality Stout, tous brassés avec des mélanges complexes de malts d'orge, mêlés d'épices au houblon.

Bien que le Philadelphia Craft Beer Festival ait été un grand lancement de festival pour le début de la Philly Beer Week 2009, Yards Real Ale Invitational a mis la touche finale à la fin de la semaine. C'était de la vraie bière, le genre que CAMRA s'est toujours battu pour conserver.

La foule était si électrisante qu’elle aurait pu faire démarrer une vieille Chevy ’56. Mes notes de cet événement capturent le moment:

"Tout le monde est là - brasseurs amateurs primés; brasseurs commerciaux: Chris de Troegs, Garrett Oliver de Brooklyn Brewing, Bob et Chris d'Iron Hill, Steve Mashington (bien sûr!), Et Tom Kehoe arborant un immense sourire, heureux avec lui-même et sachant qu'il a orchestré un événement aussi formidable. , Dock Street, Troegs Flying Mouflan Ale (Barleywine) à 9,5% ABV, Yards Brawler, Dogfish Head Aprihop, des tonnes de bonnes choses. Fort, groupe de rock classique… événement génial. Rien de mieux! "

À votre santé!

Calling All Cars: The Long-Bladed Knife / Murder with Mushrooms / The Pink-Nosed Pig (Avril 2020)



Tags Article: Philly Beer Week '09 - Opening Tap to Cask Ale, Beer and Brewing, philly beer week 2009, ttud, ttud, Opening Tap, Hammer of Glory, maire Michael Nutter, Philadelphia Craft Beer Festival, yards real ale invitational, Nipac, National India défi de la bière pâle, actualité brassicole des grands lacs, caskastrophe, neige jaune voyous, entreprise de brassage Reaperale, brassage deschutes

Enfants aux concerts

Enfants aux concerts

des relations