livres et musique

Secret Fantasy

Janvier 2021

Secret Fantasy


Bonjour et bon retour! J'avais presque fini avec les livres de mars, mais quelques arrivées tardives m'attendaient quand je suis rentré du travail hier soir, donc je pense que deux autres séries de critiques termineront les sorties de ce mois-ci avant de commencer les critiques d'avril pour vous. En attendant, j'ai trois nouveaux historiques cette fois.

One Real Cowboy (Zebra) de Janette Kenny est le premier. Le mariage de Cord Tanner et Beatrix Northroupe n'est que temporaire. Jusqu'à ce qu'elle puisse persuader son grand-père de s'approprier la ferme équestre familiale. Cord est d'accord avec ça, mais des choses continuent de se produire qui lui font croire que rester plus longtemps n'est pas une si mauvaise chose après tout. Celui-ci est une lecture assez légère, rien d'inattendu en cours de route pour vous distraire, juste une jolie romance occidentale du genre que nous ne voyons pas beaucoup ces jours-ci. Il a gagné trois des cinq flèches de Cupidon.

Secret Fantasy Secret Fantasy (St. Martin's) de Cheryl Holt est le suivant. Margaret Gray est choquée et excitée par l'homme dans sa chambre, mais pas aussi choquée qu'elle ne l'est qu'un peu plus tard, regardant Jordan Prescott et sa tante haineuse. Pire encore, Jordan est venu courtiser son cousin héritier gâté. Je me suis demandé au début de ce livre, combien de livres Mme Holt a écrit qui commencent avec l'héroïne regardant le héros et une autre femme se livrant à divers actes sexuels. Étant donné que je n'en ai lu qu'une poignée et que je m'en souviens plusieurs fois, j'en pense trop. Il y a une petite romance précieuse dans celui-ci, bien que beaucoup de sexe et de connivence entre les différents personnages - et je ne peux même pas les appeler des personnages secondaires, car vous les verrez au moins autant que Margaret et Jordan. J'ai trouvé très difficile de croire au rachat de Jordan, car ce n'est pas quelque chose que vous voyez dans le livre, juste quelque chose qu'on vous a dit. J'ai été très, très déçu de celui-ci. Il ne reçoit que deux flèches.

Voix de la nuit Voices of the Night (Signet Eclipse) de Lydia Joyce est à la dernière place cette fois-ci. Maggie de King Street a mené une vie difficile, mais elle a réussi à changer les choses pour elle-même et pour quelques autres qu'elle a «adoptées» comme sa petite famille. Mais elle en veut plus. Charles Crossham, Lord Edgington, a fait un pari avec sa soeur gâtée: transformer une fille qu'il sort de la rue en une dame qui peut facilement se frayer un chemin à travers la société. Et Maggie est la jeune femme qu'il choisit. Leur accord change rapidement pour inclure l'intimité que personne ne connaît, mais quelqu'un d'autre veut Maggie, et il est prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut, mettant non seulement sa petite famille en danger, mais aussi sa nouvelle relation avec Charles. Je suis un grand fan de Mme Joyce depuis son premier livre il y a quelques années, et celui-ci me maintient fermement dans son camp. Les personnages sont compliqués et toujours crédibles, avec des rebondissements émotionnels pour vous permettre de tourner les pages jusqu'à la fin. Je donne à celui-ci quatre flèches et demie. C'est un gardien incontestable.

Jusqu'à la prochaine fois, bonne lecture!

TOM BROWNE - secret fantasy - 1984 (Janvier 2021)



Tags Article: Secret Fantasy, Romans d'amour, romans d'amour, livres d'amour, critiques de romans d'amour, critiques de livres d'amour, romances historiques, Lydia Joyce, Voices of the Night, Cheryl Holt, Secret Fantasy, One Real Cowboy, Janette Kenny

Samurai Warriors

Samurai Warriors

des ordinateurs

Messages De Beauté Populaires

Ne pas grandir

Ne pas grandir

religion et spiritualité

Ménage Wiccan idéal

Ménage Wiccan idéal

religion et spiritualité

Interview d'OVNI

Interview d'OVNI

livres et musique