argent

Une histoire de deux économies

Janvier 2022

Une histoire de deux économies


Un conte de deux villes de Charles Dickens commence par "C'était le meilleur des temps, c'était le pire des temps, c'était l'âge de la sagesse, c'était l'âge de la folie."

Apparemment, Dickens était économiste. Sa citation décrit parfaitement l'économie mondiale et la juxtaposition actuelle entre les économies allemande et américaine.

Le contraste entre les deux économies peut être vu dans les récentes nouvelles économiques importantes, que la presse américaine traditionnelle a à peu près ignoré.

Cette nouvelle est la performance de l'économie allemande et son vigoureux rebond depuis la récession de l'année dernière. L'économie allemande a progressé de 2,2% au deuxième trimestre 2010. Cela contraste fortement avec l'économie américaine qui semble reculer à nouveau.

La croissance de l'économie allemande au 2ème trimestre se traduit par un taux de croissance annuel de 9,1%! Il s'agit du type de croissance économique des marchés émergents, que nous observons normalement dans des pays comme la Chine et l'Inde. En outre, le taux de chômage en Allemagne est maintenant au plus bas niveau depuis des années - un taux de 7,6%.

Comment l'Allemagne a-t-elle accompli cela?

Un facteur clé est que l'Allemagne est toujours une puissance industrielle. Son secteur industriel représente environ un quart de son économie totale.

Et ce n'est pas seulement une histoire d'exportation ... Les importations allemandes augmentent également. Les importations allemandes ont atteint en juin un record de 100 milliards d'euros grâce à la confiance des consommateurs.

Le secteur industriel allemand a vendu toutes sortes de produits manufacturés à des économies émergentes à croissance rapide comme la Chine.

Et en parlant de Chine .....

Aux États-Unis, il y a une emprise constante sur la Chine et sur le fait qu'elle ne concurrence pas équitablement ou n'achète pas de produits américains, etc.

En Allemagne, les décideurs politiques sont "inquiets" que les entreprises allemandes vendent trop à la Chine et deviennent dépendantes de la demande chinoise.

Siemens est un exemple de grande entreprise industrielle allemande. Il a récemment rapporté que son carnet de commandes était le plus élevé de toute son histoire de 163 ans! Et cela est dû en grande partie à la Chine et à d'autres marchés émergents.

Un autre facteur de la bonne performance économique de l'Allemagne est qu'il était sage d'ignorer les "conseils" économiques américains.

Les dirigeants allemands ont ignoré les dirigeants du gouvernement américain comme Tim Geithner et les économistes américains qui ont tous exhorté l'Allemagne à ne pas travailler si dur, à faire des dépenses et à accumuler des dettes comme l'Amérique afin de stimuler son économie.

Cependant, l'Allemagne s'est plutôt concentrée sur les bases. Il a encouragé le travail et la productivité et s'est concentré sur la fabrication de produits dont d'autres nations du monde ont réellement besoin et veulent. Il n'a pas concentré ses efforts sur les activités de loisirs ou sur la création du dernier gadget technologique «cool».

Le contraste entre les deux philosophies économiques ne pourrait pas être plus net et les résultats économiques non plus.

«L'âge de la sagesse et l'âge de la folie» en effet.

Henri Dès raconte - Mes petites économies - histoire pour enfants (Janvier 2022)



Tags Article: A Tale of Two Economies, Investir, Charles Dickens, Allemagne, Fabrication, Chine, États-Unis, Tony Daltorio