santé et forme

Conseils pour combattre l'ostéoporose

Mai 2021

Conseils pour combattre l'ostéoporose


Si vous avez reçu un diagnostic d'ostéoporose ou si vous croyez être plus à risque, vous pouvez prendre certaines mesures pour atténuer les effets de cette maladie. Cette liste de conseils pour lutter contre l'ostéoporose vous aidera à rester fort et vital. Il n'est jamais trop tard pour éliminer les mauvaises habitudes de santé et les remplacer par de nouvelles saines!

Il est important d'avoir des os sains et solides pendant la ménopause et au-delà afin que nous puissions vieillir avec grâce et force. Des os plus solides vous permettront de continuer à faire bon nombre des activités que vous aimez et de conserver votre indépendance sans craindre de fractures ou de fractures osseuses.

Apport en calcium
Assurez-vous d'avoir suffisamment de calcium dans votre alimentation chaque jour. Les recommandations quotidiennes sont de 1000 milligrammes (mg) de calcium pour les hommes et les femmes de moins de 65 ans; 1500 mg pour les hommes et les femmes de plus de 65 ans. Les grandes sources de calcium comprennent le lait, le fromage, la crème glacée, le yogourt, le soja, le tofu, les sardines, le saumon en conserve (garder les os), les amandes, le chou frisé, le brocoli, les épinards, les haricots blancs, les haricots blancs et du jus d'orange enrichi en calcium.

Vous voudrez peut-être inclure un supplément pour vous assurer que vous obtenez vos quantités adéquates de calcium, mais méfiez-vous d'en faire trop. Trop de calcium peut entraîner de la constipation et des calculs rénaux. Visez les recommandations quotidiennes et essayez d'obtenir autant de sources alimentaires naturelles que possible, en fonction de vos besoins et des restrictions alimentaires.

Apport en vitamine D
La vitamine D est très importante car elle aide les os à absorber tout ce calcium plus efficacement. La plupart des gens ont besoin de 400 unités internationales (UI) chaque jour; ceux de plus de 70 ans devraient prendre 500 UI. Quelques minutes de soleil par jour, c'est bien, mais pour ceux qui vivent dans des zones plus au nord, regardez votre alimentation pour les meilleures sources. La vitamine D se trouve dans le lait enrichi, le jus d'orange enrichi, les sardines, le thon, le saumon (autre qu'en conserve), les jaunes d'œufs et la margarine enrichie. Vous pouvez inclure un supplément si vous ne parvenez pas à obtenir suffisamment de votre alimentation, mais évitez encore une fois d'en prendre trop.

L'exercice est la clé
Les exercices de mise en charge exerceront une pression accrue sur vos os, les forçant à renforcer et à utiliser tout ce calcium. Marcher, courir, faire de la randonnée, danser et monter des escaliers sont d'excellents choix. Ajoutez quelques poids d'une livre à votre routine pour garder vos bras en bonne forme. La natation et le cyclisme n'offrent pas les mêmes avantages de port de poids, mais ce sont d'excellents entraînements cardio pour vous garder en forme. Le Tai Chi et le yoga vous donneront une flexibilité et une mobilité supplémentaires.

Hormonothérapie substitutive (THS)
Une augmentation des œstrogènes peut aider les femmes et le remplacement de la testostérone peut être bénéfique pour les hommes. Mais comme il existe plusieurs effets secondaires, dont le cancer du sein, la crise cardiaque et les accidents vasculaires cérébraux, parlez-en à votre médecin pour voir si le THS vous convient ou s'il existe d'autres alternatives.

Thérapies alternatives à discuter avec votre médecin
La calcitonine (Calcimar) est une option pour ceux qui ne tolèrent pas la thérapie de remplacement des œstrogènes. Il fonctionne pour diminuer la dégradation des cellules osseuses et s'est avéré diminuer la perte osseuse supplémentaire chez les patients.

Les bisphosphonates (Fosamax) ralentissent la perte osseuse et réduisent les effets de l'ostéoporose.

Les modulateurs sélectifs de la réception des œstrogènes (Raloxifene, Evista) sont utilisés pour sélectionner le bon «type» d’œstrogène dans les os et l’encourager à travailler avec les cellules osseuses pour ralentir la perte osseuse.

Autres conseils pour lutter contre l'ostéoporose
Arrêtez de fumer et limitez votre consommation de boissons alcoolisées à pas plus de deux verres par jour. Évitez les chutes dans votre maison en attachant des tapis ou des tapis lâches. Réduisez votre consommation de caféine, de sucre, de sel et de boissons gazeuses.

Cette liste de conseils pour lutter contre l'ostéoporose est un bon point de départ pour voir où vous pouvez apporter des changements à votre routine. Parlez toujours à votre professionnel de la santé avant de prendre des suppléments ou de commencer un nouveau programme d'exercice pour voir ce qui vous convient. Prenez la lutte contre les os cassants et empêchez l'ostéoporose de prendre le dessus sur votre vie.

La ménopause, votre médecin et vous

Astuces contre l'osteoporose n°1 (Mai 2021)



Tags Article: Conseils pour combattre l'ostéoporose, la ménopause, l'ostéoporose, les conseils pour lutter contre l'ostéoporose, l'apport en vitamine D, l'apport en calcium, la vitamine D, le calcium, les exercices de mise en charge, le THS, les thérapies alternatives,