santé et forme

Yoga pour perdre du poids?

Mai 2020

Yoga pour perdre du poids?


La formule pour perdre du poids est d'une simplicité trompeuse: si l'on utilise plus d'énergie qu'on n'en absorbe, le corps brûlera l'énergie stockée, autrement connue sous le nom de graisse. Par conséquent, la perte de poids est directement liée au nombre de calories consommées par rapport au nombre dont le corps a besoin. En général, l'exercice aérobie brûle des calories, où l'exercice non aérobie renforce les muscles. Étant donné que la plupart des styles de yoga ne sont pas considérés comme des exercices aérobies, le yoga n'est pas considéré scientifiquement comme un moyen de perdre du poids. Les personnes qui cherchent à perdre du poids devraient-elles donc rejeter les formes douces et ne pratiquer que des formes vigoureuses telles que l'ashtanga?

Ce type de raisonnement est trop réducteur et néglige quelques vérités dures sur l'exercice et la perte de poids. D'une part, l'exercice aérobie vigoureux n'est tout simplement pas possible pour la majorité de ceux qui commencent un régime, mais les formes douces peuvent éventuellement conduire à une capacité accrue. De plus, la perte de poids est vraiment plus liée à la quantité que l'on mange qu'à la quantité d'exercice que l'on fait. Tout type d'exercice non vigoureux (comme la marche, le Pilates, etc.) est plus lié à la santé qu'à la perte de poids en soi, mais les avantages pour la santé de l'exercice ont été prouvés de manière concluante, même pour ceux qui sont en surpoids. Ainsi, il est logique de séparer les problèmes: la perte de poids concerne l'alimentation, tandis que l'exercice concerne la santé.

Le yoga est bien connu pour ses bienfaits prouvés sur l'esprit et le corps, y compris sa capacité à aider les personnes souffrant de troubles de l'humeur, dont beaucoup sont liés à la suralimentation. Il existe également des preuves concluantes que le yoga peut stimuler la créativité et l'énergie, qui peuvent tous deux contribuer aux changements de comportement. Par conséquent, si le yogi / ni utilise la pratique comme une pièce dans une tentative globale de mieux vivre, le yoga aidera à perdre du poids.

L'accent mis actuellement sur le «corps de yoga idéal» peut en fait nuire aux efforts de perte de poids. La comparaison de son corps imparfait aux autres dans un cours de yoga est un chemin bien parcouru vers le désastre, créant une barrière entre ce qu'est l'individu et ce qu'il pense qu'il devrait être. Et cette séparation, qui peut conduire à une image corporelle déformée et à une auto-pensée négative, peut en fait aggraver la relation d'une personne avec la nourriture. L'individu a ainsi effectivement perdu l'un des outils clés que le yoga fournit pour l'auto-amélioration - une relation enrichie avec soi-même.

Une heure d'asana suivie d'un dîner de friture et de graisses saturées n'améliorera pas efficacement la santé - mais cette heure d'asana permettra à l'individu un temps de remarquer comment la respiration et le mouvement fonctionnent ensemble. Cette attention ciblée peut, si l'individu choisit de la poursuivre, conduire à une prise de conscience accrue de la façon dont certains aliments et la taille du repas font ressentir l'individu. Avec une observation continue, la façon dont le yoga améliore la concentration et la concentration peut en effet aider quelqu'un à effectuer les changements nécessaires pour perdre du poids.

Asana n'est qu'un des huit membres du yoga, et les autres membres sont également susceptibles d'aider le praticien à modifier les habitudes alimentaires. Pour commencer, le travail respiratoire et la méditation aideront le yogi / ni à mieux travailler avec la pression, en trouvant des alternatives au stress alimentaire. Quelqu'un qui travaille avec les yamas et les niyamas est plus susceptible d'enquêter sur les raisons individuelles de la gourmandise et de trouver des alternatives. Le Dharana, ou étude spirituelle, peut conduire à en apprendre davantage sur les liens entre le régime américain standard (connu avec élégance par ses initiales comme «SAD»), l'état du monde en termes de consommation de ressources et la santé de l'individu. Tout ou partie de ces éléments peuvent inciter à changer les modèles, le travail essentiel nécessaire à la perte de poids.

En fin de compte, la meilleure façon de perdre du poids est de pratiquer l'amour-propre. Cela comprend le changement d'une variété de comportements, y compris les habitudes alimentaires. Le yoga peut être un complément précieux à l'amélioration de soi, et la science a démontré un lien entre l'asana et la flexibilité, la force, le tonus et l'amélioration de la fonction mentale. Bien que la recherche scientifique sur la relation entre le yoga et la perte de poids soit mitigée, une pratique régulière peut néanmoins aider avec les facteurs qui, laissés sans surveillance, peuvent affecter négativement ses habitudes alimentaires. En fin de compte, cela se traduit par une meilleure fonction digestive, une meilleure santé et, oui, une meilleure relation entre l'individu et son corps.

Yoga pour perdre du poids - 30 minutes Calories Killer ! (Mai 2020)



Tags Article: Yoga pour perdre du poids? Yoga, asana, perte de poids, yoga, yamas, niyamas, dharana, exercice aérobie, exercice non aérobie, alimentation stressante,

Dieu immuable

Dieu immuable

famille